Recycler, c'est pédaler dans le bon sens...

Préambule / Actus / ←┐

"Upcycling" ?

Je reprends, ici, un paragraphe de la page : "il·légitime"... un projet légitime ?

La possibilité de concevoir, des premiers des modèles réalisés à partir de vêtements chinés dans des magasin de seconde main, de déstockage, en friperies, aux puces existe bel et bien réellement, elle s'affirme d'ailleurs nettement en tant qu'alternative crédible et responsable face à la "fast fashion". 

Par ce moyen "il·légitime" se doterais, au surplus, d'un canevas de type écologie autant qu'économique, puisque le recyclage est, plus que jamais, devenu incontournable, que l'économie circulaire et locale réapparait, enfin, primordiale. 

Il me semblerait très intéressant de réutiliser des pièces issues de modes passées, de les retransformer, de les ajuster aux particularités des corps masculins. 

Un brin "d'upcycling" en quelque sorte, "rien ne se perd, nous pouvons l'adapter". 

Un ancien costumes trois pièces pourrait être remis à jour, en customisant la veste ou le gilet, en transformant le pantalon en short, en agrémentant le tout d'une chemise à col Mao bien coupée dans un imprimé pas très catholique...

Nous pourrions très bien débuter à partir de pré-commande à réaliser sur mesure, ceci permettrait en outre d'éviter le gaspillage des matières ainsi que la surproduction.

Ci-dessous un article illustrant ce phénomène.

La seconde main, un bon plan pour les jeunes consommateurs (et l'environnement)

Rtbf.be

Source : La seconde main, un bon plan pour les jeunes consommateurs (et l'environnement)

N'hésite pas à commenter, je suis curieux de lire ton avis ; accepterais-tu de porter des vêtements de seconde main si ces derniers étaient quelque peu, quand nécessaire, remis au goût du jour ?